Haritza Clinica Dental
Accueil
L'implantologie
Les traitements
Apnées du sommeil et Ronflement
Séjour et soins dentaires
Nous contacter
 
Retour à l'accueil

Tourisme soin dentaire

Tourisme soin dentaire. Le pris d'une chirurgie du cour aux USA coûte 30 000 dollars tandis qu'elle coûte 6 000 en Inde. La greffe de moelle aux USA coûte 250 000 dollars tandis qu'elle est 26 000 en Inde. 1 million de touristes par an, contribuant jusqu'à 5 milliards de dollars à son économie, selon une confédération d'étude indienne de l'industrie, que le tourisme médical offre à ce pays. Mais l'Inde n'est pas le seul offreur, divers pays même européens, comme la Thaïlande, la Hongrie, ou l'Espagne attirent de plus en plus d'européens et d'américains à voyager chez eux pour subir des interventions de chirurgie esthétiques ou dentaires et profiter du séjour. Le secteur du tourisme a vu naître une nouvelle forme, le tourisme médical, et les plus en vogue sont le tourisme chirurgie esthétique et le tourisme soin dentaire.
Les agences de tourismes spécialisées dans le créneau ont trouvé des offres alléchantes, il s'agit de proposer au patient des formules 2 en 1 comprenant l'acte chirurgical ou dentaire et le séjour de détente, l'avantage qu'ils brandissent dans cette nouvelle formule est le prix qui revient 3 fois moins chers que dans certains pays. En effet, les chiffres sont évocateurs, pour un acte dentaire de 300 à 400 dollars aux usa, vous pouvez trouver son équivalent en inde en Roumanie avec 50 dollars. Les dentiers qui peuvent coûter 1000 dollars en occident peuvent descendre jusqu'à seulement 200 dollars en Inde. L'Inde est récemment devenue la destination idéale des européens pour les soins dentaires car les grandes réalisations prothétiques ne sont pas accessible par les citoyens moyens et ne sont pas généralement remboursé par les organismes nationaux de santé. Vous pouvez faire fixer vos dents et rendre en même temps vos vacances mémorables et apprécier les différentes tonalités de l'Inde mystique sans obtenir un trou dans votre poche.
La Thaïlande a réussi à attirer 1 million de touristes de santé l'année dernière. La clinique «Bumrungrad» de Bangkok, qui est le plus grand établissement hospitalier privé du pays, et qui est doté d'une grande expérience dans le traitement des étrangers, fait travailler 600 médecins et spécialistes tous formés en Europe ou en Amérique du Nord, et a accueilli plusieurs dizaines de milliers de patients originaires d'une centaine de pays. En Hongrie, Ils seraient 1400 praticiens dentistes tout le long de la frontière autrichienne. A Sopron, qui est une ville frontalière compte entre 150 et 400 dentistes. A côté des destinations habituelles avec lesquelles la Roumanie s'est rendue, les agences de tourisme se sont alignées sur les tendances mondiales, proposant ainsi le tourisme dentaire, recherché de plus en plus par les occidentaux à cause de l'explosion des prix. Pour une implantation mammaire, une femme débourse autour de 10 000 dollars aux Etats-Unis, mais ne dépensera plus que 2 500 dollars en Afrique du sud. La Tunisie et le Maroc, même si le secteur n'est qu'à la phase de naissance commencent aussi à proposer des soins dentaires. Le tourisme médical est devenue une tendance séduisante par le prix, par la qualité des soins, d'accueil et de séjour, et par les compétences des médecins.

Le pris d'une chirurgie du cour aux USA coûte 30 000 dollars tandis qu'elle coûte 6 000 en Inde. La greffe de moelle aux USA coûte 250 000 dollars tandis qu'elle est 26 000 en Inde. 1 million de touristes par an, contribuant jusqu'à 5 milliards de dollars à son économie, selon une confédération d'étude indienne de l'industrie, que le tourisme médical offre à ce pays. Mais l'Inde n'est pas le seul offreur, divers pays même européens, comme la Thaïlande, la Hongrie, ou l'Espagne attirent de plus en plus d'européens et d'américains à voyager chez eux pour subir des interventions de chirurgie esthétiques ou dentaires et profiter du séjour. Le secteur du tourisme a vu naître une nouvelle forme, le tourisme médical, et les plus en vogue sont le tourisme chirurgie esthétique et le tourisme et soin dentaire.
Les agences de tourismes spécialisées dans le créneau ont trouvé des offres alléchantes, il s'agit de proposer au patient des formules 2 en 1 comprenant l'acte chirurgical ou dentaire et le séjour de détente, l'avantage qu'ils brandissent dans cette nouvelle formule est le prix qui revient 3 fois moins chers que dans certains pays. En effet, les chiffres sont évocateurs, pour un acte dentaire de 300 à 400 dollars aux usa, vous pouvez trouver son équivalent en inde en Roumanie avec 50 dollars. Les dentiers qui peuvent coûter 1000 dollars en occident peuvent descendre jusqu'à seulement 200 dollars en Inde. L'Inde est récemment devenue la destination idéale des européens pour les soins dentaires car les grandes réalisations prothétiques ne sont pas accessible par les citoyens moyens et ne sont pas généralement remboursé par les organismes nationaux de santé. Vous pouvez faire fixer vos dents et rendre en même temps vos vacances mémorables et apprécier les différentes tonalités de l'Inde mystique sans obtenir un trou dans votre poche.
La Thaïlande a réussi à attirer 1 million de touristes de santé l'année dernière. La clinique «Bumrungrad» de Bangkok, qui est le plus grand établissement hospitalier privé du pays, et qui est doté d'une grande expérience dans le traitement des étrangers, fait travailler 600 médecins et spécialistes tous formés en Europe ou en Amérique du Nord, et a accueilli plusieurs dizaines de milliers de patients originaires d'une centaine de pays. En Hongrie, Ils seraient 1400 praticiens dentistes tout le long de la frontière autrichienne. A Sopron, qui est une ville frontalière compte entre 150 et 400 dentistes. A côté des destinations habituelles avec lesquelles la Roumanie s'est rendue, les agences de tourisme se sont alignées sur les tendances mondiales, proposant ainsi le tourisme dentaire, recherché de plus en plus par les occidentaux à cause de l'explosion des prix. Pour une implantation mammaire, une femme débourse autour de 10 000 dollars aux Etats-Unis, mais ne dépensera plus que 2 500 dollars en Afrique du sud. La Tunisie et le Maroc, même si le secteur n'est qu'à la phase de naissance commencent aussi à proposer des soins dentaires. Le tourisme médical est devenue une tendance séduisante par le prix, par la qualité des soins, d'accueil et de séjour, et par les compétences des médecins.

Le pris d'une chirurgie du cour aux USA coûte 30 000 dollars tandis qu'elle coûte 6 000 en Inde. La greffe de moelle aux USA coûte 250 000 dollars tandis qu'elle est 26 000 en Inde. 1 million de touristes par an, contribuant jusqu'à 5 milliards de dollars à son économie, selon une confédération d'étude indienne de l'industrie, que le tourisme médical offre à ce pays. Mais l'Inde n'est pas le seul offreur, divers pays même européens, comme la Thaïlande, la Hongrie, ou l'Espagne attirent de plus en plus d'européens et d'américains à voyager chez eux pour subir des interventions de chirurgie esthétiques ou dentaires et profiter du séjour. Le secteur du tourisme a vu naître une nouvelle forme, le tourisme médical, et les plus en vogue sont les tourismes chirurgie esthétique et les tourismes soin dentaire.
Les agences de tourismes spécialisées dans le créneau ont trouvé des offres alléchantes, il s'agit de proposer au patient des formules 2 en 1 comprenant l'acte chirurgical ou dentaire et le séjour de détente, l'avantage qu'ils brandissent dans cette nouvelle formule est le prix qui revient 3 fois moins chers que dans certains pays. En effet, les chiffres sont évocateurs, pour un acte dentaire de 300 à 400 dollars aux usa, vous pouvez trouver son équivalent en inde en Roumanie avec 50 dollars. Les dentiers qui peuvent coûter 1000 dollars en occident peuvent descendre jusqu'à seulement 200 dollars en Inde. L'Inde est récemment devenue la destination idéale des européens pour les soins dentaires car les grandes réalisations prothétiques ne sont pas accessible par les citoyens moyens et ne sont pas généralement remboursé par les organismes nationaux de santé. Vous pouvez faire fixer vos dents et rendre en même temps vos vacances mémorables et apprécier les différentes tonalités de l'Inde mystique sans obtenir un trou dans votre poche.
La Thaïlande a réussi à attirer 1 million de touristes de santé l'année dernière. La clinique «Bumrungrad» de Bangkok, qui est le plus grand établissement hospitalier privé du pays, et qui est doté d'une grande expérience dans le traitement des étrangers, fait travailler 600 médecins et spécialistes tous formés en Europe ou en Amérique du Nord, et a accueilli plusieurs dizaines de milliers de patients originaires d'une centaine de pays. En Hongrie, Ils seraient 1400 praticiens dentistes tout le long de la frontière autrichienne. A Sopron, qui est une ville frontalière compte entre 150 et 400 dentistes. A côté des destinations habituelles avec lesquelles la Roumanie s'est rendue, les agences de tourisme se sont alignées sur les tendances mondiales, proposant ainsi le tourisme dentaire, recherché de plus en plus par les occidentaux à cause de l'explosion des prix. Pour une implantation mammaire, une femme débourse autour de 10 000 dollars aux Etats-Unis, mais ne dépensera plus que 2 500 dollars en Afrique du sud. La Tunisie et le Maroc, même si le secteur n'est qu'à la phase de naissance commencent aussi à proposer des soins dentaires. Le tourisme médical est devenue une tendance séduisante par le prix, par la qualité des soins, d'accueil et de séjour, et par les compétences des médecins.

Soins en Espagne



Organiser votre séjour



 
Copyright © 2007 Haritza clinica dental. All rights reserved.
Réalisé par Adour Web Services
 
Saisie avec Ingedata
Referencement site par Ingedata et Adour Web Services

tourisme soin dentaire